Résumé du sermon prononcé par la Pasteure Dada Kamona Nyampala au premier culte dominical du 22 novembre 2020 à l’Eglise du Plein Evangile, paroisse de Kintambo Thème : « C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit » (Proverbe 10 :22)

Résumé du sermon prononcé par la Pasteure Dada Kamona Nyampala au premier culte dominical du 22 novembre 2020 à l’Eglise du Plein Evangile, paroisse de Kintambo

Thème : « C’est la bénédiction de l’Eternel qui enrichit » (Proverbe 10 :22)

La bénédiction de l’Eternel ne se fait suivre d’aucun chagrin. Satan accorde aussi des bénédictions, mais il les fait suivre des chagrins. Les gens qui vont chercher des bénédictions auprès des féticheurs en savent quelque chose.

Cependant, si nous avons des chagrins derrière les bénédictions que nous recevons, soit Dieu veut nous donner des enseignements, soit c’est le diable qui est derrière ces bénédictions, cherchant à les détruire ou à les voler.

Dieu utilise un certain nombre de moyens pour éloigner les chagrins de nos bénédictions. C’est entre autres :

1) Le songe (Luc 1 :26-38 ; Matthieu 1 :18-25 ; 2 :12-15)

Joseph reçut de Dieu des songes avant et après la naissance de Jésus. Aussi, nous tirons de l’attitude de Joseph face à ces songes les enseignements suivants :

  1. La recherche de la paix. Joseph voulait chercher la paix avec Marie. Car en effet, la Bible nous recommande de chercher la paix avec tous… (Hébreux 12 :14) ;
  2. Joseph a cherché la face de Dieu avant de vouloir prendre la grave décision de rompre avec Marie qui tomba enceinte, alors qu’ils n’étaient que fiancés et n’habitaient pas encore ensemble ;
  3. La maîtrise de soi. Joseph avait la maîtrise de soi, car il a géré sans tapage la grossesse de Marie ;
  4. L’obéissance à la Parole de Dieu et la sanctification. Joseph connaissait les Ecritures, notamment le passage du livre d’Esaïe où il est question de la jeune vierge qui tomberait enceinte et donnerait naissance au Fils de Dieu.

Ceci étant, nous ne devons pas négliger les songes (Job 33 :15). Certes, nous devons être prudents quant aux sources des songes qui sont au nombre de trois : Dieu, Satan et l’homme à la suite de ses nombreuses occupations de la journée.

Dieu utilise le songe pour nous faire comprendre que l’ennemi cherche à détruire la bénédiction que nous attendons de Lui. Tel fut le cas de Joseph à qui Dieu a montré que le roi Hérode cherchait à détruire la vie de l’enfant Jésus qui est une bénédiction pour l’humanité.

Dieu donne aussi des songes à nos ennemis pour les menacer afin qu’ils arrêtent leurs intentions maléfiques contre notre bénédiction (Genèse 20 :3).

2) Les directives divines

Dieu instruisit Joseph de prendre Marie et l’enfant Jésus et de fuir avec eux en Egypte à cause des menaces d’Hérode contre l’enfant Jésus. Nous ratons des bénédictions à cause de la désobéissance. Pour nous bénir, Dieu nous éloigne de certaines personnes. Aussi, par sagesse, si Dieu nous bénit, nous devons nous éloigner de certains environnements qui sont mauvais et dans lesquels on peut nous en vouloir pour pas grand-chose.  

Par ailleurs, si nous imposons à Dieu notre méthode, Il reste muet dans nos entreprises.

3) Le jugement divin contre nos ennemis (Matthieu 2 :19-21).

Il a fallu que le roi Hérode mourût afin que Joseph et son épouse Marie ramenassent l’enfant Jésus en Israël. L’autre roi Hérode, le descendant du premier, subit aussi le jugement de Dieu, car il  persécutait l’Eglise primitive qui venait de naître  (Actes 12 :21-23).

Dieu exerce son jugement contre nos ennemis de trois manières : par la mort, en rendant leur marche difficile (Exode 14 :25) et en les engloutissant, par exemple, dans les eaux (Exode 14 :26).   

Que Dieu vous bénisse et à la prochaine !

Equipe de Presse, E.P.E./Kintambo :

  • Rédaction         : Emmanuel Mbaga
  • Photographie   : Efoloko Bunga  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =